SHARE

WEREVO est une jeune startup qui rapproche les entreprises et les jeunes diplômés le temps de missions professionnelles. Pour les entreprises, c’est la garantie d’obtenir une prestation de qualité (oui, et pas chère tu l’auras compris), et pour les étudiants, c’est une opportunité immanquable de gagner de l’expérience dans leur domaine sous le statut d’auto-entrepreneurs (et un peu d’argent hein on va pas se mentir). On a pris un petit café avec Marine, qui bosse chez eux, pour vous faire un debrief de ce bon plan.

Salut Marine ! Qui es-tu et quel est ton parcours ?

marinem

Salut Pick & Pow ! À la base, j’ai suivi une formation prépa HEC économie – école de commerce. Je m’étais orientée vers les secteurs du luxe et de la mode. J’avais déjà eu une expérience de type entrepreneur dans une association de mode, Studio, qui organise le concours national des jeunes créateurs. Envie de découvrir plus, par curiosité, j’ai fait un programme de finance et d’entrepreneuriat à Londres pendant ma césure, avec l’Escp, et là j’ai compris ce pour quoi j’étais faite ! Je suis ensuite partie à Los Angeles où j’ai eu la chance de pouvoir entreprendre dans un environnement propice à la confiance.

Je suis ensuite rentrée en France, la culture française me manquait beaucoup et j’avais de belles opportunités ici, puis je me suis lancée. J’ai fini avec un master en marketing et management des industries créatives et culturelles.

Luxe, mode, Londres, Los Angeles, entrepreneuriat… ça fait beaucoup ! La folie des grandeurs peut-être ?

La folie de la vie ! Je fais ce qui me semble pertinent et je suis mon instinct. Les pieds sur terre la tête dans les étoiles. J’ose faire des choses qui semblent  folles, je sors de ma zone de confort très régulièrement. J’assemble un puzzle et je sais où je vais. L’essentiel est d’avoir une vision. J’aime la vie, les  idées, l’économie, la culture, l’innovation, les événements qui enrichissent les idées, j’aime la réflexion, j’ai besoin de vibrer. Je me lève pour vibrer et c’est là ma véritable ambition. La vraie folie qui serait un luxe, serait d’avoir une vie où l’on peut combiner tout ça et que cela fasse sens. Mais un jour on se lève et on se rend compte que c’est à portée de main, que l’on n’a rien à perdre, que l’on est en vie, qu’il suffit de faire, tout vient naturellement. Il faut oser, il faut oser faire le grand saut chaque jour, c’est le plus beau cadeau que l’on puisse se faire.

tumblr_inline_n0srt17ltQ1rx0aaj

Donc être entrepreneur, c’est un subtil mélange de folie, d’optimisme et d’ambition, mais aussi de réalisme… C’est la formule du succès selon toi ?

Oui, je pense à la base que l’on est tous des entrepreneurs de nos vies, et réussir sa vie implique comme en entreprise, de prendre des décisions, les assumer, oser, changer d’avis tout en gardant le cap. La formule du succès : patience, humilité, curiosité,  folie contrôlée et beaucoup d’intelligence émotionnelle.

Tu peux nous présenter ta startup ? Pourquoi avoir rejoint la team WEREVO ?

On s’est rencontrés avec Faouzi Annajah, le fondateur de WEREVO et avec Farouk Bounou qui venait de le rejoindre sur le projet. On s’est dit qu’on allait faire de belles choses ensembles. Je les ai rejoint en tant qu’associée sur WEREVO, CMO (responsable Marketing Communication, Innovation).

WEREVO existe depuis un an et demi, et c’est le premier acteur sur le marché à proposer une plateforme en ligne de mise en relation d’étudiants, et TPE /PME /startups.

J’ai trouvé le concept génial car à l’époque en tant que business développer ou consultante sur des projets, notamment avec des petites structures, j’ai bien compris leur nécessité d’être réactives, adaptables avec des budgets optimisés. J’ai trouvé que WEREVO facilitait la vie des deux parties de façon incroyable.

WEREVO est donc une solution destinées aux petites structures. Concrètement, que leur apportez-vous ?

Faouzi a justement crée WEREVO à partir du constat d’entreprises qui avaient des besoins et pas forcément les moyens pour y accéder (temps/argent). Et d’autre part, des étudiants qui voulaient mettre à profit leurs compétences, savoirs, savoirs faire, et qui avaient besoin d’avoir les opportunités.

WEREVO c’est donc la possibilité d’accéder directement aux compétences nécessaires, avec un service délivré de façon sereine  (un site internet, une application mobile, des prospections commerciales, des sessions de consulting, marketing etc.). De plus, les étudiants ont le statut d’auto-entrepreneur. C’est un formidable moyen pour eux de se lancer, se rendre autonome et gagner de l’argent de façon réelle et valorisante.

Werevo

WEREVO contourne le problème du manque d’expérience et d’opportunité. Toi même tu as rencontré des difficultés pour te forger de l’expérience ? On sait tous que les entreprises attendent déjà de leurs stagiaires qu’ils soient expérimentés…

Quand je suis arrivée à Paris je partais de zéro. On sait l’importance du réseau, pourtant j’ai réussi à trouver de belles opportunités. Après en effet, en étant jeune, l’accès à certaines responsabilités ne se fait pas toujours facilement, mais il peut se faire ! Je me suis dit que les opportunités étaient à créer et que la clé aussi était de se différencier. Quand on veut quelque chose, il faut se battre pour l’avoir !

C’est justement pour ça que j’ai agrémenté ma formation d’un programme en entrepreneuriat et finance puis que je suis partie aux États-Unis. On m’a proposé de très belles opportunités qui étaient pour moi l’occasion d’être réellement polyvalente en ayant des actions transversales de façon très autonome. On m’a fait confiance. J’ai fait des choses qui étaient inattendues je voulais ajouter des cordes à mon arc en me disant que c’était une force.

Une mission WEREVO sympa à nous raconter ?

Oui, justement, pendant 4 mois grâce à WEREVO j’ai travaillé en collaboration avec le chef de projet d’une marque en plein lancement, qui a fait appel à moi pour créer une image de marque, penser la stratégie de communication, de développement. J’ai aussi travaillé en direction artistique. Bref, j’ai eu des responsabilités assez incroyables pour une jeune fille de 23 ans. Je me suis retrouvée à travailler avec Blaise Matuidi, et à faire un tournage avec Chris Macari. Merci WEREVO ! Donc je peux vraiment dire que WEREVO m’a aussi permis de vivre de belles expériences !

Wow ! C’est donc comme ça que tu as rencontré Faouzi, le fondateur de WEREVO ?

En fait, WEREVO cherchait un profil atypique pour une mission d’envergure. On a été mis en relation comme ça à travers un collaborateur du salon du luxe qui m’a recommandée pour cette mission. J’ai donc rencontré Faouzi, avec Farouk son second associé. Et à l’issue de cette rencontre, un travail avec des opportunités incroyables et puis surtout une offre exceptionnelle : rejoindre leur équipe en tant que CMO pour développer ce beau projet avec eux.

Et du côté des étudiants, quelles sont les conditions pour rejoindre WEREVO ? De la motivation… et  ?

… De la motivation ! Prendre 15 secondes pour s’inscrire sur la plateforme, créer son statut d’auto-entrepreneur et un compte ! Grâce à nos partenariats tout est facilité ! WEREVO est ouvert à tout le monde, il y a des talents qui se cachent partout et nous sommes là pour les dénicher et leur donner la chance de réaliser des missions valorisantes auprès d’entreprises qui décident de faire confiance puisque résultat il y a ! Ce qui compte c’est la compétence, le sérieux  de l’étudiant et son envie de bien faire.

WEREVO peut donc parfois générer de réelles opportunités d’embauche à la clé d’une mission ?

Complètement ! On a des étudiants et jeunes diplômés qui ont été mis en relation avec des entreprises qui ont souhaité repasser par eux pour collaborer à nouveau ! WEREVO c’est une pépite de talents et la facilité pour les entreprises d’avoir accès à des personnes compétentes et motivées. C’est une double victoire quand cela se passe comme ça ! On fidélise à la fois les clients qui veulent repasser par WEREVO pour confier le développement de certains services à des prix raisonnables – application mobile, site internet, consulting, community management, support,  etc – et l’étudiant se sent valorisé, et accède à de nouvelles opportunités en augmentant son pouvoir d’achat et en consolidant son cv !  C’est le système gagnant-gagnant WEREVO tel que nous souhaitons le développer !

Super, merci pour ton témoignage Marine !

À bientôt Pick & Pow ! 🙂


Partage une jeune startup sur les réseaux sociaux et obtiens une réduction en échange !

The following two tabs change content below.
Agnes Barral
Vous êtes un jeune entrepreneur et vous avez envie de nous parler de votre startup ? Contactez-nous à : contact@pickandpow.com