SHARE

Actualités startup – Cette semaine, Pick&Pow a rencontré Amandine et Mildred, fondatrices de La box est dans le Pré, des box à thèmes faisant la promotion des produits artisanaux naturels de nos régions !

Salut à toutes les deux ! Pouvez-vous vous présenter brièvement – profil et parcours, tu connais ! 

Nous sommes deux (jeunes) trentenaires de la région parisienne. On se connaît depuis longtemps nous sommes des copines de lycée. Nous étions en pension ensemble !

Mildred a fait une école de commerce orientée création d’entreprise. Elle a travaillé dans le secteur de l’hôtellerie avec une spécialisation dans la distribution d’hôtels et voyages.

Moi j’ai une formation en communication et marketing, j’ai travaillé dans différents secteurs: industrie cosmétique, hôtellerie et plus récemment j’étais chargée de projet communication et événementiel pour une ONG à Singapour.

Qu’est-ce qui vous a fait bifurquer vers l’entrepreneuriat ? Hormis Mildred qui avait cette ambition. Quel a été le déclic ?

C’était une question de timing. Je suis rentrée de Singapour en mars 2015 et je devais me lancer à la recherche d’un travail en France. L’entrepreneuriat était une idée qui me tentait depuis quelques temps sans avoir pris le temps de me pencher sur la question.

Mildred de son côté avait également le projet de changer de travail après avoir passé plusieurs années dans son ancienne boîte et était tentée par de nouvelles expériences. En en discutant il nous a semblé que c’était le bon moment pour nous de nous associer, nous avions maintenant la maturité et plusieurs années d’expérience professionnelle derrière nous et nous nous rejoignons sur les valeurs d’un projet commun.

Quel timing effectivement ! J’adore votre projet, comment a-t-il germé dans vos esprits ?

Merci ! Il nous est venu d’un constat que nous partagions à chaque fois que nous avions eu l’occasion de partir en weekend ou en vacances ensemble. Partout où nous allions nous faisions des marchés de producteurs locaux et à plusieurs reprises nous avons pu découvrir des petites pépites de produits de beauté imaginées par des petits artisans. Or une fois rentrées à Paris il nous était impossible de retrouver les produits qui nous avait plu en vacances.

Nous nous sommes donc dit que nous voulions proposer une boutique en ligne qui serait consacrée à ces artisans et à leurs produits. Leurs créations seraient alors accessibles à tout le monde tout au long de l’année avec la possibilité de découvrir des artisans de sa région ou d’ailleurs.

L’objectif était double : offrir une plateforme de visibilité et de vente à ces producteurs et proposer une alternative aux marques de produits de bien-être bio que l’on trouve habituellement dans les commerces traditionnelles. Tous les produits que nous proposons sont bien sûr naturels, produits de manière écologique et si les matières premières sont importées elles le sont par des filières équitables en partenariat avec des producteurs locaux.

C’est pourquoi nous tenons un blog où nous proposons aussi une description de chacun de nos producteurs pour être complètement transparentes sur les fournisseurs que nous choisissons

D’accord donc c’est du circuit court, voir très court ! J’imagine que vous entretenez une bonne relation avec vos fournisseurs, des cas un peu particuliers ? 

Oui tout à fait nous sommes toujours en contact régulier. Ils nous suivent sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram) et reviennent toujours vers nous dès qu’ils sortent un nouveau produit. Ce qui leur plaît le plus c’est que nous allons les rencontrer directement chez eux dans leur région : on voyage en région à peu près tous les 2 mois, c’est le seul moyen de les trouver.

On se retrouve très souvent dans des coins vraiment perdus parfois même sans adresse.. il faut de la patience et un bon GPS.
Il y a une rencontre qui nous a particulièrement marqué : on était allé rencontrer un producteur de soins à base de lait de jument. C’était un vrai viking avec toute la panoplie: cheveux longs, longue barbe, maison dans une vieille grange du XVIIème … il avait une passion pour le moyen âge et possédait des chevaux normands vikings (blonds et courts sur pattes). Il essayait de recréer par mélange d’ADN des chevaux disparus du moyen âge. Ça a été très instructif…

Très mystique ce viking ! Vous ne faites que des produits pour les femmes ?

Non ! Nous avons tenté notre première box homme en décembre, elle a reçu un très bon accueil, nous allons recommencer pour la fête des père en juin et à d’autres occasion dans l’année. 

Vous n’avez donc pas de point de vente, juste du e-commerce ?

Oui, mais nous participons régulièrement à des pop-ups stores sur Paris et nous voudrions maintenant pouvoir le faire en région, ça nous permet de rencontrer directement nos clientes et de présenter les produits directement, c’est une partie que nous aimons beaucoup.

Volonté d’internationalisation ?

D’ici la fin d’année nous voudrions ouvrir les ventes sur certains pays d’Europe comme la Suisse, la Belgique/ Luxembourg et l’Allemagne.

Et oui, on va bientôt racheter L’Oréal ! 😇

Avez-vous des activités en dehors de la vente de vos produits ?  

Oui ! Nous travaillons beaucoup avec des entreprises et comités d’entreprise tout au long de l’année. Nous commençons maintenant à faire des partenariats avec des entreprises d’événementielles sur leurs événements type mariage, réunion, team building. Nous proposons des coffrets sur mesure suivant le besoin, par exemple un coffret lune de miel ou un coffret pour chacun des mariés, nous proposons aussi des kits pour les cadeaux aux employés (ex: blaireau et savon à barbe pour les hommes, huile de beauté et huiles végétales pour les femmes)

Et nous allons dans les entreprises faire des animations pour présenter les produits, en général nous faisons une « carte de France » des producteurs, ça permet de découvrir les secrets de beauté de chaque région et les produits à base d’ingrédients de leur terroir

Super, vous vous diversifiez beaucoup !
Parlez-nous un peu de votre quotidien d’entrepreneur, problèmes/récompenses – joies/désillusions..

Le quotidien est très rempli. Notre grande joie a été au tout début quand nous avons eu notre première commande de gens que nous ne connaissions pas ! 🙂

Un de nos challenge est que la vente des coffrets est très saisonnière (ça marche très bien à noël, fête des mères ou autre occasion) et nous devons trouvez des vecteurs de vente pour ce produit en saison basse. On a aussi des rejets de producteurs avec qui nous souhaitions vraiment travailler mais qui ne souhaitent pas participer, ça n’arrive pas beaucoup mais c’est toujours un peu décevant car leurs produits sont toujours un plus pour notre catalogue.
Au début on a eu des mois sans vente donc il faut garder le moral et rester positive et patiente parce que c’est forcément un peu inquiétant sur le moment. On imagine forcément que le produit va cartonner dès le début, la réalité est un peu différente et il faut savoir rester motivé.

Avec votre amie, tout se passe bien ? Divergence de point de vue ou querelles ? Beaucoup d’amitiés se brisent à cause du business, comment vous vous en sortez ?

Oui bien sûr ce n’est pas toujours simple. Il faut faire très attention à toujours bien communiquer. On a parfois des grosses discussions sur les produits que l’on veut proposer ou les investissements marketing parce qu’on a des visions différentes. On a appris avec le temps à être plus dans le compromis. C’est inévitable et c’est compliqué de garder l’amitié à côté.
Nous on se voit tous les matins pour mettre en place le programme de travail de la journée et régler ce qui doit être fait en commun et l’après-midi quand on le peut on travaille chacune de notre côté histoire de garder un peu d’espace. On s’impose aussi au moins 2 ou 3 soirées ensemble dans le mois où on se retrouve pour parler de nos vies et ne surtout pas parler boulot. Ca nous permet de régler les non-dits et de repartir sur des bonnes bases.

Super ce genre de RDV, ça vous garde soudé !
Je te propose de faire ton « instant comm’ », fais comme si j’étais un consommateur qui ne croit pas trop aux bienfaits des produits artisanaux « naturels » et qui pense que ce n’est qu’un argument marketing, tu dois me vendre ta box ! 🎬

Ce que nous proposons c’est une expérience de découverte. Une découverte de produits locaux car les producteurs avec qui nous travaillons s’associent avec des agriculteurs de leurs région pour s’approvisionner en matières premières. C’est une nécessité financière dans un premier temps et écologique ensuite. C’est également une découverte de nouveau moyen de production. La création artisanale est une réalité.
C’est pourquoi nous n’employons que rarement le terme bio pour décrire nos produits, bio est un label et est aujourd’hui un argument marketing très apprécié. Nous préférons local et naturel qui correspond à la réalité des moyens de production de nos partenaires.

Concernant les bienfaits des produits artisanaux, le secret réside dans l’utilisation des matières premières. Si elles sont naturelles déjà leurs vertus sont plus grande. Ensuite il y a la conception la plupart du temps nos producteurs n’ajoutent pas ou peu de conservateur ou d’eau. Il y a donc moins d’agents « bloquant » à la dissipation des principes actifs.
Nos clients peuvent le constater directement en testant nos produits lors de nos ventes éphémères.

Pour les abonnements :

Les tarifs de l’e-shop variant entre 5 et 20€. Nous proposons régulièrement des promotions sur nos anciens coffrets.

Plus qu’un e-shop nous voyons La box est dans le Pré comme une entreprise de valorisation des savoir-faire et de la production locale. C’est notre objectif en tout cas.

Super argumentaire !
Et bien je vous souhaite une bonne continuation et plein de courage dans votre projet ! 🙂

Merci beaucoup à Pick&Pow et à toute l’équipe, à bientôt !

→ Profitez de 20% de réduction sur les meilleurs produits innovants ! 🔥

 

The following two tabs change content below.
Marceau Cattin

Marceau Cattin

Vous êtes un jeune entrepreneur et vous avez envie de nous parler de votre startup ? Contactez-nous à : mag@pickandpow.com