SHARE

Avez-vous déjà entendu parler de la startup Telegram ? Le service de messagerie instantanée et très sécurisée a lancé Telegraph, une plateforme pour publier des articles totalement anonymement.

Telegram, c’est quoi ?

Telegram est une application de messagerie instantanée sécurisée et disponible sur iOS, Android, Windows Phone mais aussi dans une version Web, une application MacOS, Windows et Linux. En gros, il est possible d’utiliser le service sur toutes les plateformes possibles et imaginables, ce qui est son principal argument.

On avait notamment entendu parler de son utilisation par des terroristes pour planifier certaines attaques… En effet, cette application offre toutes les options de sécurité les plus avancées à n’importe quelle personne utilisant le service. Il est possible de chiffrer ses communications, de programmer des messages qui s’auto-détruisent et de faire des groupes de discussion jusqu’à 200 personnes pour envoyer des fichiers sans limite de taille.

Telegraph

Telegraph par Telegram, un service de blog anonyme.

La plateforme Telegram a lancé Telegraph, un nouvel outil de publication d’articles sur le Web, qui ne nécessite pas de créer un compte : tout le monde peut alors publier des articles de façon anonyme. Il suffit donc de se rendre sur telegra.ph, d’ajouter un titre et un nom et de commencer la rédaction. Tout est possible : ajouter à votre billet des images, des tweets, des vidéos Youtube et Vimeo. Votre article est ensuite partageable sur les réseaux sociaux, par mail et via d’autres plateformes de messagerie. En ouvrant ce nouveau « média » à quiconque souhaitant sortir sa plume et s’exprimer, la plateforme s’expose peut-être à de nouveaux problèmes…

Telegraph

On aime plutôt le concept chez Pick & Pow, mais on met Telegraph en « période d’essai ». En connaissance des précédents scandales avec les filières terroristes françaises qui n’ont pas été freinées sur l’application de messagerie, on espère que le service saura imposer des limites aux propos publiés afin d’éviter tout propos extrême.

L’usurpation d’identité peut-être un second point négatif à Telegraph… En permettant à quiconque de se faire passer pour quelqu’un d’autre en utilisant simplement le même nom de signature.

On surveille de près et attendons la suite avec impatience !

Pick & Pow vous propose de nombreuses promotions sur des produits et services innovants !

C’est ici !

The following two tabs change content below.

Elisa Busseau

Vous êtes un jeune entrepreneur et vous avez envie de nous parler de votre startup ? Contactez-nous à : mag@pickandpow.com